Au gré de nos rencontres, nous aimons mettre en espace des déambulations et des installations.

Nous aimons également travailler avec des structures socio-culturelles et des municipalités qui partagent notre désir d'échanger, de créer des moments inattendus et des espaces de rencontres incongrus. Nous proposons des préambules artistiques, des mises en espace à l'échelle de rue, de quartier ou de ville.
nous créons en fonction du lieu et de ses caractéristiques mais nous proposons d'adapter nos spectacles afin d'inclure des participants amateurs.

Préambules :
Nous proposons de créer un préambule à certains de nos spectacle ( Sa Majesté le Peuple, Sandy et le Vilain Mc Coy) lors de festivals de rue (Viva Cité 2021, La Saint Gorgon 2021) ou en intérieur.
En décembre 2021, nous avons proposé ce préambule en collaboration avec l'espace A. Malraux (Rouen). Celui-ci mettait en scène la visite d'un orphelinat d'humanoïdes abandonnés. Il a été réalisé grâce à la présence de comédien·ne·s amat·eur·trice·s (Théâtre d'en Haut), des élèves des ateliers d'arts plastiques, papier et textile ainsi qu'une classe de CHAM. (scénographie Raphaëlle Webber)

Créations in situ :
Nous avons créé une déambulation dans les rues de Saint-Pierre les Elbeuf, en partenariat avec l'espace culturel P. Torreton et Camille Sénécal (création vidéo et projection) lors des journées du patrimoine 2021. Ce parcours mettait en scène les travaux d'élèves d'Hélène Mouchel (théâtre) et de Camille Sénécal dans le but de mettre en valeur le patrimoine.
Nous répondons également, dans le cadre du projet culture santé, à un désir de l'espace Torreton de faire se rencontrer les publics d'un IME, d'une résidence autonomie, d'un collège et d'une d'une école élémentaire. En collaboration avec le photographe Gauthier Thypa et Pierre Bertin de la Compagnie des Frères Georges, nous proposons une déambulation sur le portrait mêlant théâtre, photographie, arts plastiques, récits et installation.

Mise en espace Kostik